Accueil

                

 

 

 

 

 

 

 

 


Vidéo de présentation de la commune de Mas-De-Londres :

https://youtu.be/YAUAnmw0Twk


 

Actualités

 

Une procédure des calamités agricoles  pour une demande d’indemnisation des pertes dû aux orages du 4 et 5 novembre 2017 est en ligne

—> https://masdelondres.fr/informations-risques-majeurs/

 


 

Trois nouvelles associations arrivent sur la commune de Mas de Londres :

 

  • Chants polyphoniques – Mardi 19h-21h
  • Atelier Méditation – Mercredi 19h-20h30
  • Théâtre – Jeudi 20h-22h

https://masdelondres.fr/les-associations/

 


 

La bibliothèque se déplace dans la salle communale et  accueille petits et grands tous les mercredis de 16h30 à 18h30 

Promis, on ne vous raconte pas d’histoires!

 

 

Une maison de services au public s’installe à St Martin de Londres !

 

 

 

Habitants de Mas de Londres, la carte PIC vous tend les bras !

Cette carte permet de bénéficier de tarifs préférentiels :

  • dans les équipements sportifs et culturels de la Communauté de communes :
    • la Piscine du Pic Saint-Loup,
      à Saint-Mathieu-de-Tréviers
      (en savoir +)
    • la Halle du Verre,
      Musée du verre et centre verrier
      à Claret (en savoir +)
    • le Village de Cambous,
      site préhistorique
      à Viols-en-Laval (en savoir +)
    • la Maison des Consuls
      Musée d’arts et d’archéologie
      aux Matelles (en savoir +)
  • pour les spectacles organisés ou financés par la Communauté de communes dans le cadre de sa Saison culturelle.

Le pass’pic permet également d’accéder librement à toutes les déchetteries du territoire [1].

Le pass’pic est une carte individuelle et gratuite.

Comment se procurer le pass’pic ?

Il suffit de vous rendre à la mairie avec :

  • un justificatif de domicile datant de moins de trois mois (facture d’électricité, de téléphone…),
  • une pièce d’identité par personne ou le livret de famille pour les enfants n’en disposant pas encore,
  • une photo d’identité par personne.

 

 

 

Mas De Londres

  • Mas-de-Londres au pied du Pic Saint-Loup –
  • En plein cœur d’une zone natura 2000, le village est constitué de 10 hameaux et lieux-dits éparpillés sur le bassin de Londres, du hameau de La Liquiére situé prés de la zone d’activités de Saint Martin de Londres à Gabriac niché sur les premiers contreforts de l’Hortus, ce sont: le castellas, le mas d’allégre, la liquiére, la borie, le mas de garonne, la fraicinéde, la jasse, le fesc, gabriac et le gardiol . Du village médiéval surplombant une mosaïque de vignes et de cultures, demeure notamment l’église romane Saint Géraud (XIIe siècle) remaniée quelque cinq cents ans plus tard. A coté de l’église restent quelques murs du château qui donna jusqu’à la révolution son nom au village de Castel de Londres
    (lou castel ) , de là vient le nom de ses habitants, les castellains.
    . Un peu plus bas se trouve le Mas d’Allégre autour duquel se développa le centre actuel du village à partir du XVIéme siècle.
  • Pendant des siècles l’agriculture traditionnelle des garrigues fut la principale activité des castellains, élevage de moutons, production de céréales, exploitation du bois et charbon de bois, puis l’essor de la viticulture au XIXéme.
  • S’il reste aujourd’hui encore quelques agriculteurs pour valoriser les terres de la commune, plus de 80% des actifs travaillent hors de la commune, souvent vers Montpellier .
  • La population du village restée relativement stable depuis la révolution ( 268 habitants en 1793, 275 en 1999 ) a doublé depuis, atteignant 634 habitants en 2015.